ECO-PÂTURAGE A CHAILLES

ECO-PÂTURAGE A CHAILLES

Eco pâturage et préservation de la biodiversité : une nouvelle expérience à Chailles

Les tondeuses du futur… ! Des débroussailleuses performantes ! Chailles a accueilli ce matin une partie de ses nouveaux locataires… sur la l’air de jeu le long du Cosson et sur la zone de l’ancien stade de foot. D’avril à fin septembre, ce ne sont pas moins de 50 brebis solognotes qui vont élire domicile dans notre commune.

Ce projet, qui a vu le jour grâce au concours du berger Mathias HALLOUIN membre du collectif des Bergers du Val de Loire. Mathias avec un dizaine de bergers valorise la laine de ses brebis dans le cadre de l’association Au fil des toisons. Vous pouvez retrouver son activité sur sa page Facebook : EVEA-Eco-pâturage.

Avis aux promeneurs. Vous pourrez les observer, toutefois, la municipalité demande d’éviter de les perturber, de les nourrir (ces petites bêtes sont herbivores) et de reprendre les chiens en laisse aux abords de leur espace de «travail».

 

Qu’est ce que l’éco pâturage ? 

Éco-pâturage : quand les moutons remplacent les tondeuses…
L’ éco-pâturage consiste à entretenir de manière écologique et naturelle un espace vert, en effectuant un pâturage extensif – avec une faible densité d’animaux – par des moutons, des chèvres ou d’autres petits herbivores. Cela implique une absence d’usage de produits phytosanitaires. Cette technique ancestrale présente des bénéfices environnementaux, sociaux et pédagogiques.

L’éco-pâturage, en quoi cela consiste ?
L’éco-pâturage utilise les animaux pour réaliser des travaux de débroussaillage et de fauchage.
Le dispositif propose ainsi d’installer pendant 4 mois, un troupeau composé essentiellement de moutons qui se déplacent sur l’ensemble du site.

L’éco-pâturage, une technique naturelle d’entretien
Le pâturage d’animaux herbivores (moutons, chèvres, lamas…) est une solution alternative à l’entretien mécanique des espaces. Il permet de diminuer la consommation de carburant et les pollutions associées.
L’éco-pâturage réduit les déchets verts liés à la fauche et contribue à la fertilisation naturelle des sols, bénéfique à la faune et à la flore.
Il contribue à limiter l’embroussaillement et à contrôler les ligneux et les espèces végétales envahissantes, même sur des sites difficiles d’accès.

Pourquoi Chailles adopte l’éco-pâturage ?
Cette pratique ancestrale répond à plusieurs enjeux sociétaux :
• protection de l’environnement et de la biodiversité, aussi bien floristique que faunistique ;
• initiation à la nature, pédagogie, sensibilisation du grand pu-blic aux actions de préservation ;
• Pour la commune : diminution des charges de personnel liées à l’entretien des espaces verts publics concernés et des coûts d’acquisition et de fonctionnement du matériel mécanique.
• La pratique met fin aux nuisances sonores et améliore donc la qualité de vie.
Elle entre dans une logique de développement durable et fait partie intégrante de la gestion différenciée des espaces verts publics de notre collectivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *